Accueil > Évènements > Soirée “Tigers” – Film-débat autour de Nestlé et du scandale du lait infantile au Pakistan
27 February, 2015
20:15
Grande Salle - Théâtre Pitoëff ,

Browse map


RSVP:


Le film Tigers

Après ses remarquables No Man’s Land (Oscar du Meilleur Film Etranger) et La Femme du Ferrailleur (Grand Prix du Jury à la Berlinale), Danis Tanović révèle, dans son nouveau film Tigers, l’histoire de Syed Aamir Raza, un employé pakistanais de Nestlé qui a dénoncé le marketing agressif de lait en poudre et ses effets meurtriers pour les nouveaux-nés sans accès à l’eau potable. Le film, sous la forme d’un échange entre le donneur d’alerte – interprété par Emraan Hashmi, star de Bollywood – et une équipe de cinéma désirant exposer la multinationale, explore les multiples facettes personnelles et politiques liées aux conséquences d’une telle dénonciation. En proposant un “film dans le film”, Tigers nous entraîne dans une péripétie fascinante, entre fiction et réalité, entre dilemmes éthiques et exploits héroïques.

Le débat

Comment contrer les agissements d’entreprises peu scrupuleuses à l’égard des droits humains? La longue campagne menée contre la commercialisation irresponsable de Nestlé concernant le lait infantile est porteuse d’enseignements.

Le film de fiction Tigers, qui sera projeté lors de cette soirée, est basé sur l’histoire vraie de Syed Aamir Raza. Engagé par Nestlé, il se décide, suite à une prise de conscience boulversante, à dénoncer les activités de son employeur, qui ont des conséquences sur la santé des enfants.

Les nouveaux-nés nourris au lait artificiel sont plus susceptibles de tomber malades que ceux nourris au sein. Dans les zones frappées par la pauvreté – et où l’eau est le plus souvent insalubre – ils courent même le risque de mourir. Or les quelques progrès dans l’application des règles de commercialisation relative au lait pour bébés, mises en place par l’Assemblée Mondiale de la Santé (AMS), sont insuffisants. Un nouveau traité sur les multinationales et les droits humains pourrait contribuer à mieux protéger les bébés et à garantir le droit à une information correcte et indépendante.

Le Réseau international d’action pour l’alimentation infantile (IBFAN) et d’autres ONG continuent de collecter les violations systématiques des règles de commercialisation commises par Nestlé et par d’autres compagnies (allégations trompeuses, parrainage d’agents de santé, etc.). Certaines vont jusqu’à nouer des “partenariats” stratégiques pour séduire les mères, améliorer leur image de marque et persuader les décideurs politiques de leur faire confiance plutôt que de les contrôler.

Avec la participation de:

Syed Aamir Raza, Ancien vendeur de lait infantile pour Nestlé et lanceur d’alerte Pakistanais

Yasmine Motarjemi, Ex-Assistante Vice-Président, Ancienne Cheffe de la sécurité alimentaire chez Nestlé et lanceuse d’alerte

Mike Brady, Directeur de la coordination et du networking, Baby Milk Action

En présence du réalisateur Danis Tanovic (sous réserve) et du co-auteur Andy Paterson

Rejoignez-nous pour cette soirée-débat et venez échanger avec nous à l’issue de la discussion!

Vendredi 27 février à 20h15 à la Grande Salle – Théâtre Pitoëff

(Pour ceux qui ne seraient pas disponibles le 27 février, le film également projeté le 6 mars 2015 à 18h45 à la Salle Simon – Théâtre du Grütli.)