Allaitement & Monde
 Allaitement et VIH/SIDA
 Alimentation des enfants en situation d'urgence
 Détection de résidus chimiques dans le lait maternel
 Contamination du lait industriel
 Alimentation, santé et droits de l'enfant
Alimentation des enfants en situation d'urgence
Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), chaque année environ 150 millions de personnes vivent des situations d’urgence, telles que inondations, tremblements de terre ou encore conflits armés.
Dans de telles situations, l’allaitement peut être déterminant pour la survie des nourrissons qui sont particulièrement vulnérables. Les principes du Code international ainsi que les résolutions ultérieures de l’Assemblée mondiale de la Santé (AMS) sont des outils indispensables pour aider à protéger les enfants en situation d’urgence.


Dans ces situations d'urgence, l’alimentation artificielle accroît le risque de malnutrition, de maladies et de décès. En effet, les ressources nécessaires pour ce type d’alimentation, telles que l’eau potable et le combustible font généralement défaut. A cela, il faut ajouter que le transport et l’entreposage des substituts du lait maternel sont également difficiles et que ces produits, distribués comme aide humanitaire, sont souvent vendus sur les marchés locaux.

Il existe de nombreux cas de dons non sollicités de substituts du lait maternel dans des situations d’urgence, par exemple durant les récentes crises en Indonésie et au Pakistan. Il s’agit là de dons qui n’ont pas été bien ciblés et qui ont représenté un obstacle aux bonnes pratiques d’alimentation des nourrissons.

Il est dès lors devenu vital de développer des directives pour l’alimentation des enfants en situation d’urgence. Ces directives opérationnelles ont été élaborées par le Groupe de travail inter agence, en 2001. Les membres du groupe sont UNICEF, OMS, UNHCR, WFP, IBFAN-GIFA, CARE USA, Fondation Terre des hommes et Emergency Nutrition Network (ENN).
http://www.ennonline.net


L’objectif de ce document est de fournir des directives concises et pratiques sur la manière d’assurer une alimentation adéquate aux nourrissons et jeunes enfants dans les situations d’urgence. Un certain nombre d’éléments sont aussi applicables dans les contextes non urgents.
La version la plus récente a été lancée en 2007, elle est disponible en français dans son entièreté : Alimentation des nourrissons et des jeunes enfants dans les situations d'urgence ou sous forme de Points Clés

Des directives suisses concernant l’utilisation du lait en poudre pour nourrissons dans le cadre de l’aide alimentaire ont été établies par la Direction du développement et de la coopération (DDC). Elles stipulent que, si l’allaitement n’est pas possible, ou seulement partiellement (décès, absence, maladie grave, forte sous-alimentation de la mère, mère pratiquant la relactation, mère VIH positive qui choisit de ne pas allaiter et si aucune nourrice ne peut être trouvée), un lait en poudre spécial pour nourrisson peut-être utilisé.
DDC: Critères pour l’utilisation de produits laitiers dans le cadre de l’aide alimentaire

Pour le personnel d’organisations humanitaires qui voudraient se sensibiliser à la problématique de l’alimentation infantile en situation d’urgence, GIFA propose un cours composé de deux modules.
Pour plus d'infos ou pour commander ces modules, contactez-nous à info@gifa.org

Voici d'autres documents en anglais issus de l'Académie américaine de pédiatrie:
Document de l'American Academy of Pediatrics (2007)

Article de l'American Academy of Pediatrics (juillet 2007)
Version Imprimable Retour à l'accueil