Accueil > International > Initiative WBTi

World Breastfeeding Trend Initiative – Initiative mondiale de suivi des tendances de l’allaitement

wbtiL’Initiative Mondiale de Suivi des Tendances de l’Allaitement (WBTi) a été élaborée par IBFAN Asie afin de évaluer l’état et de mesurer le progrès de la mise en œuvre de la Stratégie Mondiale pour l’Alimentation du Nourrisson et du Jeune Enfant. Cet outil est basé sur deux initiatives mondiales : le première est le Global Participatory Action Research (GLOPAR) de la WABA et la seconde est l’Alimentation du Nourrisson et du Jeune Enfant de l’OMS – Un instrument pour évaluer les pratiques, les politiques et les programmes au niveau national. La WBTi a été créée pour aider les pays à évaluer les forces et les faiblesses de leurs politiques et programmes afin de protéger, de promouvoir et de soutenir les pratiques optimales de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant.

IBFAN Asie a élaboré le WBTi comme étant un système pour identifier, évaluer et suivre la mise en œuvre de la stratégie mondiale par l’utilisation d’un outil spécifique. Il a pour but de renforcer et d’encourager l’action de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant au niveau mondial. Le WBTi détermine clairement les insuffisances afin d’aider les gouvernements, les partenaires bilatéraux et les agences ONU à engager les ressources là où if faut. Elle aide les ONG à définir des domaines pour le plaidoyer et l’action et ainsi mettre l’accent sur les efforts. Elle contribue à élaborer et cibler de manière efficace les stratégies capables d’améliorer l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant.

Le WBTi est entrain d’être mise en œuvre comme étant une partie intégrale du projet : l’Initiative Mondiale de l’Allaitement pour la Survie de l’Enfant (gBICS) en collaboration avec le programme de la Norvège, La Campagne Mondiale pour les Objectifs du Millénaire pour Développement.

Le WBTi est une initiative :

  • participative : elle a pour objectif d’impliquer tous les acteurs tout en évitant les conflits d’intérêts, en travaillant sur l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant, en tenant compte des gouvernements et des ONGs. Elle est principalement participative puisque les participants collectent les informations, analysent les résultats, identifier les insuffisances et entreprennent une action sur la base des résultats. Dans le processus, les participants développent des aptitudes de réseautages, les techniques d’investigation et des méthodes de suivi et reportage.
  • orientée sur l’action : elle vise à stimuler l’action non pas pour la recherche des informations simplement. Avoir plus d’informations n’est nécessaire que s’il y a des stratégies mises en place pour traduire ces informations en des outils pour un changement et pour entreprendre une action qui tend à améliorer la situation.
  • basée sur une recherche simple : elle vise à encourager la recherche, l’investigation, à poser des questions et trouver les raisons pour lesquelles l’allaitement maternel est possible ou impossible. L’investigation est menée par les gens au niveau local, non par des chercheurs étrangers. Elle conduit à une analyse exhaustive afin d’encourager une action en faveur du changement.

Liens utiles