Accueil > Actualités > La SMAM 2022 – « S’engager pour l’allaitement »

Comme chaque année, la SMAM (Semaine mondiale de l’allaitement maternel) est célébrée à différentes dates à travers le monde, en Suisse, c’est à la mi-septembre. 

L’hôpital universitaire de Genève (HUG) organise à cette occasion

Un article dans Le Temps – Le Blog de Laetitia Ammon

Au CHUV à Lausanne, un symposium est organisé, ensemble avec la Promotion allaitement maternel Suisse, le mercredi 21 septembre de 14h – 18h https://www.stillfoerderung.ch/logicio/pmws/indexDOM.php?client_id=stillen&page_id=ftls2022&lang_iso639=fr

Déclaration conjointe UNICEF et OMS

A l’occasion de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel, l’UNICEF et l’OMS appellent les gouvernements à allouer davantage de ressources à la protection, à la promotion et au soutien des politiques et des programmes en faveur de l’allaitement maternel. Déclaration conjointe de Catherine Russell, Directrice générale de l’UNICEF, et de Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS, à l’occasion de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel. https://www.unicef.org/fr/communiqués-de-presse/semaine-mondiale-de-lallaitement-2022-declaration-conjointe-directrice-generale-unicef-et-directeur-general-oms

Le thème de la SMAM 2022 est « S’engager pour l’allaitement – éduquer et soutenir »

WABA (World Alliance for Breastfeeding Action), organisatrice de la SMAM depuis la création de l’évènement en 1992, met à dispositon un dossier d’action dans 12 langues afin de faciliter des actions locales à travers le monde. https://worldbreastfeedingweek.org/action-folder/

La décision d’allaiter ne doit peser sur les seules épaules de la femme, elle nécessite le soution de la société dans son ensemble. Les femmes vivent une expérience de l’allaitement plus positive et satisfaisante si elles bénéficient d’un soutien continu et de qualité. Cela favorise également d’allaiter plus longtemps, bénéfique pour le développement et la santé des enfants ainsi que pour la santé des mères. » Notamment deux groupes d’acteurs jouent un rôle clé dans ce soutien :

Monde de la santé

Les acteurs de la santé jouent un rôle essentiel dans le soutien de l’allaitement maternel et pour cela, ils ont besoin d’une éducation cohérente et appropriée, fondée sur des données probantes. Aussi bien l’éducation préalable que la formation continue régulière doivent être disponibles, et les programmes de formation des formateurs aident à créer des programmes durables. Les acteurs de la santé doivent comprendre les soins adaptés aux mères et l’Initiative d’hôpital ami des bébés pour être en mesure de mettre en œuvre la politique de l’établissement de santé, ainsi que des compétences spécifiques en matière de conseil en allaitement. La formation au Code est essentielle pour qu’ils puissent assumer leurs responsabilités dans le cadre du Code et ils doivent connaître les pratiques et les croyances culturelles et la manière dont
elles affectent l’allaitement.

La communauté

Les acteurs communautaires jouent un rôle important en soutenant les actions de plaidoyer et les programmes nationaux et internationaux visant à protéger, promouvoir et soutenir l’allaitement maternel, comme la SMAM. Ils doivent être sensibilisés aux tactiques de l’industrie des SLM, qui fournit des informations erronées et fait une promotion non éthique du lait artificiel. Les acteurs communautaires ont également besoin d’éducation et de formation pour comprendre comment ils peuvent aider les parents à allaiter. Ils peuvent travailler en collaboration avec les acteurs de la santé pour aider les parents qui allaitent et combler les lacunes du soutien à l’allaitement lorsque les parents sortent de l’hôpital.

Les quatre objectifs pour la SMAM 2022