Accueil > Suisse > Protection Maternité Suisse

SUISSE La protection de la santé, le maintien du salaire et la protection contre le licenciement, pour les femmes enceintes et les mères en Suisse

English section below

Deux brochures du Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) expliquent les prescriptions légales :

Au niveau fédéral, le congé maternité est d’une durée de 14 semaines (ou 98 jours) à prendre en une seule fois depuis le jour de la naissance du bébé ; dans le canton de Genève, la durée du congé maternité de 16 semaines.

Allaiter et travailler

Les femmes allaitantes peuvent bénéficier de pauses allaitement sur le lieu du travail. GIFA Brochure Allaitement au travail en partenariat avec Canton de Genève.

2014 : le temps d’allaitement rémunéré

En 2014, la rémunération des pauses allaitement a enfin été précisée dans la révision de l’ordonnance 1 relative à la loi sur le travail (OLT 1), qui est entrée en vigueur le 1er juin 2014. Selon le nouvel Art. 60, al 2 :

Les mères qui allaitent peuvent disposer du temps nécessaires pour allaiter ou tirer leur lait. Au cours de la première année de vie de l’enfant, le temps pris pour allaiter ou tirer le lait est comptabilisé comme temps de travail rémunéré dans les limites suivantes :

  • Pour une journée de travail jusqu’à 4 heures : 30 minutes au minimum
  • Pour une journée de travail de plus de 4 heures : 60 minutes au minimum
  • Pour une journée de travail de plus de 7 heures : 90 minutes au minimum

Informations pratiques

Pour plus d’informations sur les modalités et la rémunération des pauses allaitement, et pour toute information pratique sur conciliation allaitement et travail, veuillez consulter

Historique

En 2012 la Suisse a décidé de ratifier la Convention C183 Convention du Bureau International du Travail sur la Protection de la Maternité (Convention ILO). IBFAN-GIFA a développé conjointement avec le Bureau International du Travail (BIT), et d’autres organisations onusiennes le Kit de ressources sur la protection de la maternité. Nous soutenions donc activement l’initiative de la Suisse de ratifier la Convention du BIT (lettre ouverte de GIFA à Liliane Maury Pasquier).

Afin de pouvoir signer la Convention, la Suisse devait légiférer sur la rémunération des pauses allaitement au travail. Une proposition de loi, soutenue par GIFA, a ainsi été soumise à consultation par le SECO à cet effet (communiqué de presse de février 2014) et votée par la suite.

SWITZERLAND Maternity protection, salary maintenance and protection from dismissal, for pregnant women and mothers in Switzerland.

The english brochure “Maternity – Protection of Women Workers” of the State Secretariat for Economic Affairs (SECO) explains the legal provisions, in particular the protection of health, the maintenance of salary and the protection against dismissal, for pregnant women and mothers in Switzerland.

The Swiss Foundation for Breastfeeding Promotion releases a helpful Back to Work Checklist for Breastfeeding Mothers

  • At the federal level, maternity leave lasts 14 weeks or 98 days to be taken at one time from the day of the baby’s birth; at the Canton of Geneva level, the duration of maternity leave has been extended to 16 weeks.
  • Breastfeeding women can benefit from breastfeeding breaks at the workplace. Legislation has long been unclear on the issue of breastfeeding breaks. See the document of the Canton of Geneva in partnership with GIFA “Allaitement au travail” in French (Breastfeeding at the workplace.

In 2014, the remuneration for breastfeeding breaks was finally specified in the revision of Ordinance 1 on the Labour Act (OLT 1) (not available in English) which came into force on 1 June 2014 (Art. 60, para. 2):

Nursing mothers may have time to breastfeed or express their milk. During the child’s first year of life, time taken to breastfeed or express milk is counted as paid working time within the following limits:

  • For a working day up to 4 hours: minimum 30 minutes
  • For a working day of more than 4 hours: minimum 60 minutes
  • For a working day of more than 7 hours: minimum 90 minutes

For more information on the modalities and remuneration of breastfeeding breaks, and for any practical information on reconciling breastfeeding and work, please consult the website of the Swiss Foundation for the Promotion of Breastfeeding; this website contains checklists that are very useful for mothers. The La Leche League Switzerland website is also a wealth of information.

History

In 2012, Switzerland decided to ratify the International Labour Office’s Maternity Protection Convention (ILO C183) IBFAN-GIFA has jointly designed the Maternity Protection Resource Package with the International Labour Office and other UN organizations, and therefore actively supports Switzerland’s initiative to ratify the ILO Convention (open letter from GIFA to Liliane Maury Pasquier) (in French). In order to be able to sign the Convention, Switzerland must legislate on the remuneration of breastfeeding breaks at work.

A draft law, supported by GIFA, was submitted for consultation by SECO for this purpose (press release of February 2014) (in French) and adopted in 2014.