Accueil > International > Environnement et Climat

L’allaitement maternel et son impact positif sur le réchauffement climatique et la dégradation de l’environnement

environnementEn 2014, IBFAN a publié un rapport en anglais intitulé ‘Formula For Disaster. Weighing the Impact of Formula Feeding Vs Breastfeeding on Environment’, qui compare en détail l’impact écologique de l’allaitement maternel et de l’alimentation infantile au moyen de produits industriels et met en évidence le fait que l’allaitement maternel est à la fois optimal pour l’enfant et pour la planète. Formula for Disaster French_FINAL (Version française: Alimentation artificielle: désastre écologique).

Ce texte fait une comparaison entre l’allaitement maternel et l’alimentation artificielle au moyen de formules infantiles en termes d’utilisation des ressources de notre planète (énergie, métaux, plastiques, carburants, eau et bois). Tandis que l’alimentation artificielle contribue à épuiser les ressources de notre planète, qui deviennent de plus en plus rares, l’allaitement économise l’énergie et l’eau et favorise non seulement une meilleure santé de la mère et de l’enfant, mais aussi de la planète.

climate-change pictureL’allaitement maternel – geste éco-bio-logique – protège notre santé et la santé de notre planète. L’allaitement est le premier pas envers la protection de la santé humaine à court et long-terme. C’est aussi le premier pas pour la protection de l’environnement et la conservation de la planète. L`allaitement aide aussi à sauver des vies et soulager la souffrance dans les situations de crise qui peuvent survenir suite au changement climatique.

Allaiter, un geste éco-bio-logique. Changement climatique et santé.

A l’occasion de la  Conférence de l’ONU sur le développement durable (Rio+20), IBFAN-GIFA a préparé une affiche sur le thème de ‘La Terre est notre mère’ en collaboration avec WABA (World Alliance for Breastfeeding Action).